Président du Département de la Gironde, Conseiller départemental du canton Sud Gironde

Gironde

Tous mes articles relatifs à la Gironde, au Conseil départemental et à l'actualité en général et des photos prises sur le terrain.

Cela fait déjà bien longtemps que nos concitoyens ne se tournent plus vers Paris pour améliorer leur vie quotidienne, tant la déconnexion du terrain est devenue une réalité. Il faut être lucide sur la situation : l’espoir envers l’État s’est envolé avec les échecs successifs de nos politiques nationales, la confiance s’est dissipée pour laisser place à un sentiment de confiscation du pouvoir par une poignée de technocrates qui prétendraient pouvoir imposer depuis Paris leur diktat à l’ensemble du territoire.

Dans la vie de tous les jours, lorsqu’ils rencontrent un problème qui nécessite une intervention publique, vers qui se tournent nos concitoyens la plupart du temps ? Leurs élus locaux, parmi lesquels les Maires et leurs équipes municipales, ainsi que les conseillers départementaux. Nous en faisons, quotidiennement, l’expérience.

Pourquoi ? Parce qu’ils savent qu’ils trouveront un interlocuteur qui peut comprendre la réalité de leur situation et qui ne leur répondra pas qu’il suffit de traverser la route pour trouver un emploi.

Et qui peut encore aujourd’hui penser que les collèges, les routes de campagne, les projets de logements, l’insertion professionnelle, l’accompagnement des personnes âgées et handicapées, parmi tant d’autres exemples, seraient mieux gérés depuis des bureaux à Paris ?

C’est pour rappeler cette réalité au Gouvernement que les élus locaux se réunissent aujourd’hui à Marseille. Les trois principales associations d’élus locaux – Régions de France, Départements de France et Maires de France – unies au-delà des sensibilités politiques pour réaffirmer leur attachement aux libertés locales et à une République décentralisée.

Il ne s’agit pas d’une fronde comme j’ai pu le lire, nous ne sommes pas des adversaires de l’État. Bien au contraire, je reste convaincu que nous visons tous le même objectif : la réussite de notre pays. Mais il est de plus en plus évident pour chacune et chacun que cette réussite ne se fera pas sans les territoires qui portent au quotidien l’investissement et l’innovation dans notre pays.

C’est déjà une réalité concrète en Gironde : Qui soutient financièrement plus de 2.000 associations girondines dans leurs actions sur le terrain ? Qui accompagne plus de 100.000 personnes âgées et en situation de handicap ? Qui investit un demi-milliard d’euros pour participer à la réussite de nos enfants en construisant ou réhabilitant 22 collèges ? Qui apporte le Très Haut Débit jusqu’au logement le plus reculé de Gironde ? Le Département toujours, au plus près de tous, partout !

Le terrain pris sur le vif

Je sillonne la Gironde quotidiennement à la rencontre des Girondines et des Girondins, des associations, des entreprises ou encore des professionnels de l'action publique. Voici une sélection aléatoire de photos prises sur le vif. Survolez les et cliquez dessus pour les agrandir.