Président du Département de la Gironde, Conseiller départemental du canton Sud Gironde

Gironde

Tous mes articles relatifs à la Gironde, au Conseil départemental et à l'actualité en général et des photos prises sur le terrain.

logo-france-3Le groupe France Télévision a annoncé la suppression de 17 éditions locales du journal proposé par France 3 tous les soirs. Le célèbre « décrochage par nos régions» est dans le viseur. La logique budgétaire condamne définitivement la pluralité et la qualité de l’information publique.

Les arbitrages du budget de la Culture pour l’année 2018 contraignent France Télévision à la rentabilité à tout prix. 36 millions d’euros en moins pour l’année, ça se paie…

Anecdotique pour certains (à Paris), cette annonce ne l’est pas dans les villes, villages et campagnes qui font aussi, plus discrètement, la vie vibrante de la France. Les téléspectateurs assidus sont nombreux et fidèles à ce rendez-vous quotidien.

La couverture qu’assure France 3, comme celle des médias locaux, est un porte-voix pour celles et ceux qui animent les territoires de France. C’est une vision complémentaire de l’information, qui met en avant les nouvelles, les projets, les initiatives de tous les territoires. Leur suppression est l’expression d’un jacobinisme médiatique : la « grande information » des antennes parisiennes écrase la proximité de l'information des terroirs.

Pour la démocratie locale, il s’agit aussi d’un canal de diffusion d’une information de qualité, permise par un traitement journalistique critique et objectif.

Les choix budgétaires du Gouvernement condamnent donc un nouveau service public à l’asphyxie. Jusqu’où le service public audiovisuel devra-t-il aller pour sauver sa peau ?

Le terrain pris sur le vif

Je sillonne la Gironde quotidiennement à la rencontre des Girondines et des Girondins, des associations, des entreprises ou encore des professionnels de l'action publique. Voici une sélection aléatoire de photos prises sur le vif. Survolez les et cliquez dessus pour les agrandir.