Président du Département de la Gironde, Conseiller départemental du canton Sud Gironde

Gironde

Tous mes articles relatifs à la Gironde, au Conseil départemental et à l'actualité en général et des photos prises sur le terrain.

IMG3181

Voici une excellente nouvelle pour l’avenir du Bassin d’Arcachon : le Syndicat Mixte des Ports du Bassin d’Arcachon va voir le jour dans les semaines à venir !

Avec un vote à l’unanimité des membres la Commission départementale de coopération intercommunale ce matin, ce beau projet est consolidé par un enthousiasme partagé dont je me réjouis.

Le syndicat mixte permettra des avancées visibles dans la gestion des 14 ports concernés. Invitées à se prononcer dans le cadre de la loi NOTRe, les communes de La Teste, Arès, Lanton et Andernos ont souhaité adhérer au syndicat. Elles y seront donc directement représentées en son sein, et pourront participer aux décisions qui seront prises.  Concernant les ports ostréicoles de Gujan-Mestras, ils seront également transférés au syndicat mixte, mais ils seront gérés uniquement par le Département, la commune ayant fait ce choix en 2016.

Comme le prévoient les statuts, le Département prendra toute sa part dans ce syndicat, avec notamment une dotation de transfert apportée à hauteur de 2,6 millions d’euros par an.

Les investissements conséquents qui seront programmés permettront un meilleur entretien des ports, une meilleure sécurité avec notamment la réfection progressive des quais et une meilleure navigabilité grâce au dragage, pour lequel le syndicat conventionnera avec le SIBA.

Aux professionnels de l’ostréiculture et de la pêche, qui m’avaient exprimé leur attente en la matière, aux industries nautiques également, cette structure apportera des améliorations visibles des conditions de travail. Et, parce qu’ils sont au cœur des enjeux du territoire, ils auront un rôle important à jouer via les instances consultatives prévues avec la création du syndicat.

Enfin, grâce au transfert de la police portuaire au syndicat mixte, la réglementation gagnera en cohérence et en visibilité et ceci au profit de tous les usagers, professionnels et plaisanciers. A la clef ici aussi, une sécurité améliorée.

Le Bassin d’Arcachon est l’un des premiers points d’attraction de Gironde, et attire chaque année de nombreux touristes. Nous le savons, l’identité du Bassin s’est en grande partie construite autour des ports, dont le patrimoine et les produits de la mer constituent des atouts évidents. La préservation du patrimoine est également l’une des préoccupations principales de ce projet partagé.

Je tiens aussi à faire part de ma grande satisfaction de voir un travail collectif de grande qualité aboutir. Maires et services municipaux, conseillers et services départementaux, professionnels, plaisanciers : toutes et tous ont concouru à faire de ce projet concerté une réussite, en seulement deux ans. En août 2015, devant les attentes de toutes et tous, j'avais proposé cette idée à l'issue d'une visite sur place. J’ai ensuite confié la conduite de ce projet à Jean Touzeau, Vice-président du Département, dont je salue le travail de co-construction sur ce dossier.

Le terrain pris sur le vif

Je sillonne la Gironde quotidiennement à la rencontre des Girondines et des Girondins, des associations, des entreprises ou encore des professionnels de l'action publique. Voici une sélection aléatoire de photos prises sur le vif. Survolez les et cliquez dessus pour les agrandir.